Les blessures de l'enfance

Témoignages Publié le 23.12.2016

Les blessures

de l'enfance

Les enfants maltraités et violés ont les mêmes tourments
Les mêmes blessures et les mêmes lignes d'horizon
Ils courent dans les brouillards de leurs larmes d'innocents
A la recherche de gestes de tendresses et d'amour, comme seule raison

Les enfants que l'on a bafoués, tués dans leurs beautés profondes
Errent dans leurs vies comme des wagons vide partis sans locomotives
Envoyant des messages de cris étouffés que ne recevront jamais les ondes
Ni les cœurs de ceux qui ne comprennent pas et jugent de façon hâtive

Les enfants que l'on a oubliés de voir grandir et devenir adulte
Ont gravés en eux à jamais les cicatrices remplies de solitude et d'abandon
Ils se sentent comme des coupables mit au piloris que l'on insulte
A la dérive d'une identité qu'on leur a broyé sans aucun pardon

Les enfants qui ont subit tant de violences et de maltraitances
Ont étés livrés en pâture à des hommes pervers par leurs mères insensées
Trop souvent absentes et non concernées par leurs manques de méfiances
D'autres par leurs consentements à tout les abus qu'elles n'ont pas avouées

Les enfants qui ont étés salis et infectés dans leurs corps par des impies
Ont gardés sur eux comme des tâches inlavables de scènes abjectes
Ils n'ont jamais pu grandir dans leurs âmes et subit les échecs de leurs vies
En subissant les regards malveillants et les mots qui assassines de ceux qui rejettent

Les enfants que l'on a accablés de maux et d'indifférences
Se sont retrouvés dans un monde hostile, de haine et d'incompréhension
Ils n'ont pu suivre cet univers si rapide et agressif dénué de confiance
Et sont restés avec les blessures de l'enfance, espérant que vienne leurs rédemptions

Écrit à Lagny-Sur-Marne, le mercredi 22 septembre 2010, par Hugo Gall ( pseudo de T.G )

Nous en parlons
L
laety
Publié le 28.02.2017
Inscrit il y a 5 ans / Nouveau / Membre

Merci pour ces mots qui apaisent les maux par tant de vérités et de douceur.