Plus le temps passe, plus je meurs.

Témoignages Publié le 23.09.2012

Fotolia_16021015_XSLa premiere fois, un 25 avril 2011 je fetais mes 15 ans. On etait tres proche, il n'y a zu aucune penetration, seulement des attouchements, mais le pire fut les mots prononcer. La seconde fois un ans apres, pendant t s ce temps j'en ai parler a certains amis en esperant que quelqu'un le dirait, mais nn .. J'en ainmeme parler a mes petits freres, et mn grand frere.

J'ai eu peur que sa recommence, j'avais voulu oublier, faire comme si de rien n'etait, mais j'avais peur,j'ai porter plainte. on ne m'as pas ceu. mon oncle etait quelqu'un d'aimer alors .. Je n'eqt pas de nouvelle de l'enquete.. desormais ma famille me croi, ma mere qui ne me croyais pas, mes tantes et oncles, seulement quelques personnes pensent que je mens.comment mentir qur ca ? Le fait d'avoir parler est pire, le faite qu la justice n'avance pas fait mal..