Poème: passé

Témoignages Publié le 05.06.2011

Pendant longtemps, jusqu'à ce que je commence ma thérapie, j'étais condamnée au silence. Je ne sais pas comment je tenais quand j'étais ado, mais j'écrivais beaucoup, et ça me soulagée. Aujourd'hui, quand je me relis, tout s'éclaire, mais pas seulement....ce n'est pas du Verlaine, mais j'en suis frère.

 

ce que j'ai sur le cœur,

De la peur, de la rancœur;

avoir tant de haine, et de peines

être ligotée par le passer.

Ce passé qui ma blessée,

vidée, torturée,et qui a fait

de moi, une bête enragée

plus capable même de lutter...

ne pas pouvoir en parler,

De ce qui ma tant ravagée

et qui me hante toutes les nuits.

vivre dans l'horreur du passé;

ce silence détruit de l'intérieur,

Condamnée a la douleur à perpétuité.

Nous en parlons
M
monique
Publié le 27.04.2016
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre

Bonjour
NON
Pas condamnee a perpetuite a la douleur
Tous les jours je me le repete
Bisou et courage a toi
momo