Retrouver les mémoires pour sortir de la dépression

Témoignages Publié le 09.12.2020

l'on peut avoir oublié afin de se préserver, de préserver une mère "qui serait morte si j'avais parlé" au dire de mon agresseur. Mais aussi que la mémoire peut revenir au cours d'un travail thérapeutique...

...  ou en connexion avec des traumas similaires dans l'entourage comme par les divers reportages qui sont diffusés actuellement (je l'ai vu récemment avec une patiente). Dans ce cas, il est important d'être bien accompagné. Le travail en psychothérapie est important et permet de mettre du sens, ce qu'un accompagnement spirituel peut également permettre.

Mais les mémoires sont aussi ancrées dans le corps, où elles parlent par divers symptômes, et peuvent se libérer par des approches corporelles: pour ma part, ça a été d'abord la spasmophile, plus tard nommée fibromyalgie et diverses allergies.....

Ce qui m'a permis de libérer le corps, de sortir de la position de victime et d'être en paix une fois la compassion, puis le pardon advenu (et non voulu), ce sont diverses psychothérapies sur des années associées à un travail corporel en Ortho-Bionomy®: drainage, dissolution d'ancrages corporel des tensions liées aux traumas. Notre corps sait ce que notre esprit veut oublier. Depuis j'accompagne des personnes par cette méthode que j'enseigne également.

C'est mon parcours de résilience.
Cordialement.