Toujour en moi

Témoignages Publié le 20.01.2007
Plus le temps passe,
Plus le silence est grand,
Et plus le mot "parler",
Vient à s'effacer. Je cherche à oublier,
Tout ce qui c'est passé,
Sans qu'autour de moi,
Ils aient connaissance,
De tout cela.
Malgré ses absences,
Je le vois auprés de moi,
Ou plutot en moi,
En train de se frotter,
De me pénétrer,
Sans aucun regret.
Je lui dit "pourquoi moi ?",
Et il me répond,
Que je n'ai pas le choix,
Qu'il est le maître,
Et moi l'esclave,
Que je doit obéir,
Et ne pas le trahir.
Il devrait être jugé,
Mais il faudrait pour cela,
Que je trouve en moi,
La force de le dénoncer.