Expression libre (public)

tout pour être heureuse en apparence....

N
nenette
Inscrit il y a 8 ans / Débutant / Membre
51
9
j'ai 28 ans maman de 2 merveilles que j'aime plus que tout, en couple avec un homme aimant et attentionné...j'ai selon les apparences tout pour être heureuse mais.... le poids de mon passé pèse un peu plus chaque jour et j'en arrive à un point ou je ne peux plus avancer je me sent prise au piège entre mon passé qui me tue à petit feu et l'avenir que je n'arrive pas à apprivoiser.
Le père et le frère de ma mère ont volé l 'innocence à laquelle j'avais droit durant mon enfance ils ont volés mon insouciance ma gaieté ils ont pourri ma vie!
Le frère de ma mère a abusé de moi régulièrement durant 6 longues années...de mes 6 ans à mes 12 ans
son père une fois quand j'avais 12 ans... la fois de trop celle qui m'a fait péter un câble je pensais en avoir fini avec ces moments ignobles à supporter mais non quand l'un s'est arreté c'est l'autre qui a pris le relais... j'ai fait une tentative de suicide UN VIOLENT APPEL AU SECOURS à destination de ma mère...malheureusement sa réaction n'a pas été celle que j'attendais ...je me suis senti démunie desespérement seule ma mère a toujours tenu à sauver les apparences c'est plus important que tout pour elle en tout cas plus important que moi ma santé mon bien être...j'ai continué de vivre comme je le pouvais... je suis devenu anorexique (interpreté comme un caprice ou de la connerie selon mon entourage)les années passant j'ai rencontré un homme un peu plus vieux que moi j'ai vu dans notre relation un moyen de fuir la maison de mes parents dans laquelle je ne me sentais plus à ma place depuis bien longtemps déjà...mais il n'était pas le conjoint idéal et sa vraie nature a vitre refait surface me laissant régulièrement des bleus sur le corps et des larmes sur les joues...cet homme m'a initié aux drogues de synthèse... auxquelles j'ai vite pris goût... résultat 2 ans de vie "artificielle" ponctuée de coups et d'insultes bien réels! aujourd'hui ma vie est bien plus posée et heureusement j'ai une magnifique petite famille et ils me comblent de bonheur mais malgrès tout je n'arrive pas à vivre normalement je passe mon temps à jongler entre sensation dépression sensation d'énervement contre le monde entier j'ai le sentiment d'être une éternelle insatisfaite... je vais bien 2h après je me sent mal...mon rapport à l'alimentation est au même niveau que mon humeur j'oscille entre des périodes où je mange relativement normalement et périodes où je ne m'alimente pas vraiment...la vision de mon propre reflet suffit à faire changer mon humeur j'ai des toc de propreté j'ai peur du noir des espaces confinés des lieux plein de monde les gens en général me font peur m'angoisse j'ai l'impression d'être différente des autres j'ai le sentiment que la gentillesse aura toujours un revers trop cher à payer...je ne sais pas comment me sortir de tout ça
JE VEUX JUSTE VIVRE NORMALEMENT !!! je suis fatigué de toujours devoir donner l'impression que ça va de devoir afficher un sourire hypocrite sur mon visage pour ne pas avoir à me justifier...j'ai besoin de soutient pour avancer :unsure:
50 messages
N
nenette
Inscrit il y a 8 ans / Débutant / Membre
Publié le 11.12.2013 18:24
Escope il s'agit du frère de sorga et non du miens... ;-)
mais je rejoins ton point de vue... il à besoin d'aide il à malheureusement surement été victime lui aussi...
S
sorga
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 11.12.2013 21:08
il est suivi , si on peut dire , par une psychiatre en CMP puisque qu'il a été interné 2 fois lors de grosses crises et prend un traitement heureusement car il est déjà très mal

mais c'est une sale maladie, il est depuis 12 ans dans le déni de sa maladie et en même temps se rend bien compte qu'il a 28 ans et n'a rien et ne pourra rien faire de sa vie ... il vit chez mes parents, voit sa psychiatre tous les mois 10 minutes pour renouveler son ordonnance , passe sa vie à boire , fumer 50 clopes, boire 30 cafés , sniff de la colle, de la lessive , de l'amoniaque .... quand je l'écrit je me rend compte de l'horreur... il est agressif mais arrive à se contenir devant les psy ou étrangers , il entend des voix et a des hallucinations ...; bref impossible de communiquer il a des propos complétement incohérents .
S
sorga
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 11.12.2013 21:10
ma psy m'a déconseillé de lui en parler ils sont imprévisibles , il peut faire une grosse crise à cause de ça
S
sorga
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 11.12.2013 22:08
ça ne me blesse pas, c'est vrai que ça ne l'aide pas de vivre chez eux, ma mère est sa bonne à tout faire , il ne veux pas manger elle a pris l'habitude de lui ramener son assiette dans sa chambre, il ne se lave que rarement , elle va jusqu'à le laver (elle fait couler son bain, lui lave les cheveux , le dos !), il veut boire ou fumer ils le laisse faire ... ils sont laxistes, ils ont baissé les bras ou plutot ne lui en ont jamais mises même avant sa maladie ! et puis ils en ont peur car quelques fois il est violent et mon père va avoir 63 ans ils vieillit eta du mal à se défendre en fait .
les structures soit disant qu'il y en a pas ! (de ce que mes parents disent ) suite à ses hospi d'office par un tiers il a été dans des genres de foyers d'accueil mais il se fait virer car il est mélangé avec d'autres pathologies et la dernière fois il leur avait appris à faire la manche devant un tabac pour aller acheter de l'alcool .... il est pire que les autres apparemment , et il n'y a pas de places pour les gens comme lui dans le nord pas de calais ! ça me révolte car il dépérit de jours en jours on dirait un clochard ! il était si beau avant ......

il ne veut pas se soigner (à part le traitement en CMP obligatoire car il a peur de retourner en hop psy), il dit qu'il n'entend pas de voie et n' a pas d'hallu , il arrive à se contenir devant des gens extérieurs; c'est toute la difficulté car pour qu'il aille dans ces genres de centres il faut son consentement, comme pour les activités ou le travail et lui s'isole , ne veut rien faire !
et sa psychiatre je 'ai vue une fois et elle nous a quasiment accusé de tous les malheurs de mon frères avant même avoir posé le diagnostic de schizophrénie !

Encore un des maux qui me fait très mal .... je suis désolé je m'étale, cen'est pas le sujet ici !
S
sorga
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 11.12.2013 22:17
je ne sais pas si ça peut vraiment intéresser
N
nenette
Inscrit il y a 8 ans / Débutant / Membre
Publié le 12.12.2013 09:40
face aux aberrations qui se produisent au sein de ma propre famille... je craque
j'ai de nouveau affronter ma mère (2h...) 3eme fois en 2 semaines...je n'en peux plus elle a appris hier pour ma petite soeur et lorsque je l'ai vu elle n'était pas effondré ... elle refuse toujours de comprendre pourquoi je suis incapable de l'aimer alors que part sa faute j'ai subi tant de choses horribles...
elle m'a aussi dit que mon père refusait qu'elle me suive dans une procédure juridique lui jugeant que ça ne changera rien...il a beau être mon père lui n'est pas victime pourquoi c'est lui qui prend le décisions??
quand je lui ai demandé pourquoi mon père n'avait jamais eu un geste de compassion de tristesse envers moi après avoir appris tout ça il m'a dit que peut être il ne me croyais pas...ça m'a achevé mais je comprend mieux du coup pourquoi on ne prend pas ma détresse au sérieux depuis toutes ses années
comment peut il peut être croire que j'ai pu inventé 6 années de violences 2 agresseurs
je suis complètement paumé
on se permet aussi de me faire culpabiliser vis a vis de la plainte que j'envisage de déposer.. pretextant que je vais emmerder des gens qui n'ont rien a voir la dedans ( référence aux faits que mon entourage proche pourrait être convoqué pour de simples auditions...)
donc résultat de tout ça
ma mère ne veux pas m'aider sous prextexte qu'on ne change pas le passé c'est comme ça et puis c'est tout
mon père je pense qu'il ne me croit pas donc forcement il ne voit pas l'interet de remuer la merde c'est du passé (pour reprendre ses mots)
ma petite soeur est dans le déni total et tient à protéger ma mère quoiqu'il arrive
et si je porte plainte je devrais le faire seule on ne me soutiendra pas et on ne voudra pas en entendre parler
je ne sais plus quoi faire..
heureusement que mon conjoint et mes enfants sont présents
mon chéri est tellement adorable et il souffre tellement d'être impuissant face à tout ça
il m'a fait un petit cadeau pour me montrer qu'il est la et voit que je souffre je n'avais pas de doudou étant petite et une fois adulte j'ai toujours eu envie d'en avoir un ...et la surprise mon chéri rentre avec un hippopotame mauve tout doux tout mignon qui est en fait une bouillotte sèche (a l intèrieur il y a des grain de blé et de la lavande on la fait chauffer au micro onde et hop 2h de douce chaleur :-) )il m'a dit maintenant tu as un doudou et lui pourra peut être soulager un peu tes douleurs (ventre et dos) j'ai fondu en larmes tellement j'étais touché....(petit moment de bonheur dans tout ce merdier)
S
sorga
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 12.12.2013 10:26
ton post m'a émue Nenette , comment peut on ne pas croire des choses pareilles ? comme tu dis comment peut on croire qu'on puisse inventer ces horreurs ? c'est ma grande peur , même si mon homme me dit que ce n'est pas possible que mes parents réagissent de la sorte ... j'ai lu dans "révéler l'inceste à son entourage" que 8 fois sur 10 la famille tournait le dos à la victime !!! c'est flippant ce chiffre et ta famille l'illustre parfaitement !

Le problème c'est peut etre qu'ils ne veulent pas y penser , tellement c'est horrible pour eux, inconcevable ?? mais c'est révoltant car nous , victimes les avons bien vécu ces horreurs et méritons la reconnaissance des faits, réparation par le biais de la justice (même si je suis consciente que rien ne réparera jamais vraiment), mais au moins que la famille et la société reconnaissent une défaillance, une transgression des lois !

Jedi a raison, cette décision t'appartient , ne laisse pas ta famille s'interposer là dedans et t'imposer ENCORE le silence ! Prends le temps de réfléchir, de te préparer à ce qui t'attends, car ça doit être très dur et long chemin mais si tu en ressens le besoin il faudra le faire .

quel age a ta petite soeur ? elle est vit chez tes parents ? peut être que si tu es lancé dans cette démarche elle finira par te rejoindre ...

ce qui est sûr c'est que s'ils réagissent comme ça , elle va se refermer, peut être même être dans le déni de ses émotions et un jour ça lui reviendra de plus belle avec beaucoup de souffrances , nous le savons tous ici ...

Comme ces mots me révoltent : c'est du passé, on ne remue pas la merde, ou encore il faut oublier !!!! ceux qui disent celà n'ont pas vécu nos souffrances mais ils devraient ne serait ce qu'essayer de les imaginer !

Ressources toi aupres de ton mari, tes enfants et ton doudou ! c'est si attentionné ce geste de la part de ton chéri ! moi aussi j'en ai les larmes aux yeux ...

ça ira Nenette , courage
N
nenette
Inscrit il y a 8 ans / Débutant / Membre
Publié le 16.12.2013 10:53
bonjour à tous
il y à du nouveau de mon côté... mes parents ont "ouvert" les yeux sur la gravité de la situation ENFIN !!!!
GROSSE VICTOIRE POUR MOI :-)
ils acceptent de me soutenir dans mes démarches juridiques !! YYYESSSSSSSSS :-)
et ma mère commence elle aussi un travail sur elle même elle a décidé d'aller voir son frère pour le mettre au courant et savoir aussi si lui aurait des choses à dire concernant ce "sujet"...
oulalalala j'en reviens pas de se revirement de situation je me suis battu pendant 16 ans pour tout faire exploser et la ça y est j'y suis on me prend au sérieux on commence à me soutenir punaise ça fait du bien !!!
en tout cas sans votre écoute et vos messages je n'aurai jamais eu le cran de me décider à tout faire éclater une bonne fois pour toute alors MERCI A VOUS TOUS :-)
je sais que ce n'est que le début, le chemin est encore long j'en ai conscience mais depuis vendredi j'ai le sentiment de peser 3 tonnes de moins... drôle d'impression qui faut être honnête me plait bien ;-)
S
sorga
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 16.12.2013 17:17
bonjour nenette

quel plaisir de te lire , de voir que les choses bougent enfin !
la reconnaissance nous aide vers le chemin de la guérison , j'en suis sure !

courage dans la suite de tes démarches
S
Sosi124
Inscrit il y a 2 ans / Débutant / Membre
Publié le 23.04.2020 21:59
Bonjour Nenette je me retrouve étrangement dans ton histoire dans ton comportement envers les autres . Dans l histoire familiale aussi : une mère qui ne se préoccupe que des apparences .

Bref ton histoire m' a touchée . Moi aussi à la naissance de mon fils tout a basculé .
Et toi où en es tu aujourd'hui ?

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

8 156 membres enregistrés
124 092 messages
Personne en ligne

Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !