Expression libre (public)
Besoin de crier ma colère !
M
Mary
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre
63
7
Bonjour,

Aujourd'hui, j'ai besoin de crier ma colère !

Je n'accepte plus d'avoir été enfermée dans ce statut de coupable depuis ma plus tendre enfance (3 ans début de l'inceste) - d'avoir été systématiquement mise du côté des "moches" cumulant les échecs scolaires malgré un travail acharné - seulement, la mémoire et la concentration ne suivaient pas... Le stress me faisait perdre mes moyens, d'où l'humiliation liée aux paroles blessantes de professeurs et élèves. Je ne comprends toujours pas pourquoi les religieuses me faisaient ces réflexions et remarques à moi - 7/8 ans - et non à mes parents... Que de déni là aussi !!!!

Puis vint la TS - j'étais mineure. 3 semaines de coma avaient nécessité trachéo et dénudation veineuse... J'avais reçu de telles leçons de morale après cette TS (y compris de la part de médecins...) que j'en étais arrivée à inventer une histoire autour de ma cicatrice de trachéotomie. Ou alors je la cachais systématiquement avec des cols roulés ou bijoux. Je portais la honte sur moi !

Après, le peu que j'ai parlé, sont apparues les méchancetés, les paroles blessantes : "tu n'aurais jamais dû dire cela - tu es complètement parano etc...." La liste serait longue !!! Epuisée de me battre contre des "moulins à vent", je me taisais et me renfermais un peu plus ! J'ai trop continué à vouloir "protéger" l'image de mon père, de ma famille....

Voilà comment les adultes m'avaient amenée depuis mon plus jeune âge à m'enfermer dans le mensonge, la culpabilité, la souffrance et le déni !

Aujourd'hui, grâce à vous, je ne me sens plus "moche". Je remercie la personne qui m'a écrit un message de soutien à ce sujet suite à mon témoignage.

Grâce à AIVI, je peux enfin agir sainement, de façon honnête et intelligente (lettre à Mme la Ministre de la santé)et sortir complètement, je l'espère, de cet univers malsain et pervers qui m'étouffait encore !

Bon dimanche à tous et toutes.
62 messages
A
*Profil supprimé*
Publié le 17.11.2013 16:58
manou2256"
Deux axes dans ma vie : le catholicisme que je rejette, car trop impliqué dans la pédophilie et ayant protégé en son sein, de grands criminel !!!


Bonjour Manou,

La position quant à l'église est catastrophique quant aux enfants victimes, je suis bien d'accord.
Cela d'autant plus si l'on est en droit de s'attendre à des comportement autres que les abus sexuels envers les enfants de la part de certains de leurs membres. Toutefois, ce qu'il faut aussi considérer c'est que toutes les histoires sortent en même temps... Et n'oublions pas, non plus, qu'il s'agit., très certainement, aussi d'une volonté de détruire, tout simplement, notre culture et civilisation judéo-chrétienne. D'ailleurs, on ne parle que très peu des maltraitances sexuelles d'autres religions. Ou en tous cas bcp moins que celles commises par l’Eglise...

Je ne suis pas un radical pro-église, pro religion catholique absolue. D'ailleurs, je ne suis même pas (encore) baptisé. Mais lorsque je vois que l'on ne parle que des abus et agressions sexuels la concernant, je suis consterné... L'église catholique représente en tous cas bien plus. Et lorsque l'on essaye de s'en prendre à elle par des événements telle que ce qu'il s'est passé quant à l'affaire du "piss Christ", on ne se demande plus si cela n'est pas pour tout simplement lui nuire.

Ceux, autres que les victimes elles-mêmes, qui parlent des affaires qui se sont passées dans l'église devraient également faire attention de pas délaisser des victimes dans leurs souffrances. Car je ne pense pas qu'il soit effectivement facile d'un côté d'y avoir très probablement trouvé, d'un côté, un bon enseignement par des religieux, et, de l'autre, leurs propres victimisations, par d'autres...
Et je crois effectivement qu'en ce qui nous concerne, nous victimes d'inceste pouvons mieux comprendre que quiconque celles et ceux qui seraient éventuellement aussi face à ce genre de situation.

Cordialement.
A
*Profil supprimé*
Publié le 17.11.2013 17:28
Citation de Mary
Bonjour Esope,

Effectivement, nous pouvons agir davantage, l'idée des pharmacies me semble très adaptée. Malheureusement, actuellement, j'ai la sensation qu'avec Internet les enfants sont de plus en plus en danger. Cette vidéo est parlante et alarmante (une fillette virtuelle piège des milliers de pédophiles)


Bonjour Mary,

Je suis bien d'accord avec toi. Mais la situation est, selon moi, encore bien plus complexe. Et je pense même que l'on essaye même de créer une situation d'hystérie éventuellement pour ne pas entrer dans le vif du sujet quant aux abus sexuels incestueux et pédocriminels envers les enfants.

Cordialement.
A
*Profil supprimé*
Publié le 17.11.2013 17:38
PS: je ne reviendrai en aucun cas sur mes deux derniers messages.
M
manou2256
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 17.11.2013 18:58
Merci Esope pour ta franchise ! je souris même !!!
Comme tu le sais, j'ai 57 ans ; j'ai été baptisée, j'ai communié et j'ai été confirmée...à l'époque, la "retraite" pour la grande communion, durait 15 jours !!!
Vivant dans une famille où la violence physique, et morale était journalière, je me suis tournée tout simplement vers Jésus, un "mec" qui nous a montré la voie de l'Amour (aime ton prochain comme toi-même)...
J'ai fait mes études dans des instituts religieux, et j'en ai vu de toutes sortes (lol) : certains religieux étaient dans mon optique (aider la personne à trouver sa voie, respecter) et d'autres, plutôt dans la destruction !!! les religieux portaient leurs soutanes ou leurs robes noires : pas de quoi inspirer une jolie vie !!! heureusement dans mon coeur, c'était très joli et ce l'est encore !!!
Mon ex-mari sortait de cette famille si chrétienne qui allait à la messe, tous les dimanches : j'ai subi tellement de souffrance car je ne correspondais pas aux normes ! quand ils ont su que j'avais été violée, ils m'ont traitée de putes, de moins que rien...quand je suis partie, voilà la réflexion de ma belle-mère : "fous le camp, on n'a jamais voulu de toi, ici !" durant 9 ans, je n'ai pas vu mon fils régulièrement et il a fallu que je me batte pour que les ponts ne soient pas coupés avec lui...
Une deuxième relation concerne une petite bourgeoisie, très catholiques (4 cousines religieuses), je n'étais pas assez bien pour leur fils ; résultat : j'ai été battue à mort par l'homme que j'aimais !!!
Ensuite, je ne suis jamais sortie de cette spirale où une gamine violée n'est plus qu'une "pute" !!! il faut voir le mépris que ces femmes ont subis de la part de religieuses...heureusement, j'ai fait fermer ce foyer qui était plus destructeur pour ces victimes, que "retour vers une vie plus sereine"...certaines travaillaient chez les gens les plus huppés, comme bonnes à tout faire, dans des conditions de travail inacceptable (24 h sur 24, 7 jours sur 7, non-déclarées, pas de vacances...)
Alors, lorsque j'ai vu et subi tout cela, j'ai relativisé ma confiance dans les instances religieuses...je dirai que je me nourris de la bible, seule...
Nous entendons aussi parler des viols dans d'autres mouvements religieux, des sectes...
Ce que j'attends, c'est une condamnation ferme de ces actes...
A part cela, je vis LIBRE dans ma tête, j'ai toujours mon esprit critique en tous domaines, j'aime me confronter aux autres pour avancer tout simplement dans ma vie...
Je dirai que le Christ m'a apporté la LUMIERE, le BONHEUR, pas ses institutions !!! l'homme, étant par définition, IMPARFAIT !!!
Je vous salue bien bas, mon cher Esope... :whistle:
M
Mary
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre
Publié le 17.11.2013 19:59
Merci Esope - merci manou.

Manou, en ce qui me concerne, le parcours a été 100% identique sur le plan éducation religieuse !!! Malgré ces belles paroles, ces menaces d'aller "en enfer" si l'on faisait un pas de travers - il y a eu l'inceste !!!


Et oui, l'homme est imparfait ! En parallèle, il a sans cesse l'occasion de "se remettre en cause", de se soigner s'il est malade (attirances sexuelles envers les enfants entre autre) et d'évoluer. Là j'estime que c'est une question d'honnêteté/de morale individuelles tout simplement ! Je peux admettre que ce n'était pas évident pour nos parents (et plus encore grands-parents) - maintenant, il existe quantité de thérapies !
A
*Profil supprimé*
Publié le 18.11.2013 17:19
@ Mary,

http://www.terrafemina.com/societe/societe/articles/33021-pedophilie-sweetie-piege-11-francais.html

Voilà donc les 1'000 réduits à 11 en France...

Bon, même ça peut faire pas mal de dégâts, c'est vrai. Mais pourquoi fallait-il annoncer une aussi importante quantité au départ ?

Pour ma part, je crois qu'il s'agit là de lancer une hystérie. Je rappelle qu'une hystérie est négative pour les victimes elles-mêmes. Car, que se passera-t’il lorsque des jeunes victimes essayeront de trouver éventuellement des personnes, dans la société, à qui parler de leurs victimisations ? Ou même que se passera-t'il dans l'inconscience de leurs propres entourages ? Combien de jeunes victimes (peut-être plus hommes) parlent de leurs victimisations à leurs amis - copains et reçoivent, pour seules réponses, qu'ils seront les prochains abuseurs sexuels d'enfants, ou sont considérés comme d'avoir été des homosexuels aux moments des faits ? Peut-être bien plus que nous pouvons le penser. Je crains que d'avancer un tel chiffre que "1'000" leur est, leur ait été, totalement négatif. La preuve en est, je crois, sur ce forum internet où il y a tout de moins d'hommes victimes que de femmes victimes.
Dois-je aussi dire qu'il y a aussi bien plus de personnes qui recherchent des "pédophiles" qu'il y a de monde dans la rue pour ouvrir des stands afin de faire de la prévention pour les enfants et/ou écouter des victimes. Surtout par internet, c'est encore plus facile... Cela est sans oublier de dire que cette même hystérie est même, peut-être, favorable aux réels réseaux incestueux et pédocriminels. Ne laissons pas, non plus, le sujet de l'inceste et la pédocriminalité être un sujet banal...

Attention à la manipulation mentale de la société...

Cordialement.
M
Mary
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre
Publié le 18.11.2013 17:55
Oui Esope,

"Parmi ces milliers de pédophiles, 1 000 ont été facilement identifiables grâce aux données laissées sur le Net. C'est grâce à ce stratagème que onze Français ont pu être épinglés".

Cela veut bien dire que ce fléau est mondial !

Difficile de "se situer" à notre échelle - difficile devant tant d'horreur de ne pas se sentir mal !!! La sagesse consiste effectivement à jongler entre trop et pas assez d'actions !!!

Cordialement
M
manou2256
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 19.11.2013 07:11
Il ne faut jamais paniquer, mais rester "VIGILANT" et en tous domaines !
Ce raz-de-marée médiatique est une bonne chose au début car il fait prendre conscience des ravages que peut faire l'inceste, la pédophilie...
Mais trop, c'est trop...les médias sont là pour faire de l'audience, vendre, etc...et cela ne va pas dans le sens des associations qui défendent les droits des enfants...nous devons aller plus à l'essentiel et laisser de côté tous ces "faits" bien tristes....avancer JURIDIQUEMENT pour les jeunes victimes de viol, maltraitances...
Pour le moment, on s'occupe beaucoup des coupables et très peu, des victimes qu'on laisse ERRER dans leurs souffrances...cela est inadmissible...
En tous cas, les gens en parlent...le tabou est partiellement levé ! maintenant, il faut AVANCER POUR EUX !
Bonne journée...
M
Mamsou
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Membre
Publié le 19.11.2013 21:14
Les gens ne réfléchissent pas. Bien souvent ce que disent les journalistes est "parole d'évangile". Si ça passe à la télé c'est que s'est vrai. Combien de fois je l'ai entendu ce discours. Il n'y a qu'à regarder l'affaire Outreau. Cette affaire a été très médiatisée etles gens ont cru tout qui a été dit.
A
ann
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 18.12.2013 06:00
bonjour Mary

au secours

mon ex compagnon est sur le site au nom de alsachrist..il vient de laisser un message sous" 50 ans de déni et une vie de pantin"

je ne sais pas quoi faire

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 363 membres enregistrés
123 061 messages
2 personnes en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !